• Marion Bellissen

La grossesse : Un temps pour cultiver l'amour de soi


Tout commence par l'amour de soi et rien ne le remplace.

Attendre un enfant, c'est d'abord se préparer à vivre une merveilleuse transmission d'amour et notre capacité à transmettre véritablement l'amour dépend de notre degré d'amour envers nous-même.

Pouvoir aimer véritablement son bébé comme il est, sans attente excessive, suppose un bon amour de Soi.

Brigitte Denis l'exprime très bien : " la source de l'amour , ce qui lui donne son énergie, est dans l'amour de soi. La grossesse est une école où l'enfant est un très bon maître pour vous enseigner cette grande loi. Cet amour que vous voulez donner à votre enfant s'inscrit d'abord dans une multitude de gestes concrets envers vous-même. Ces gestes d'amour peuvent prendre place à chaque moment de votre journée. Il ne s'agit pas ici d'ajouter des activités à votre horaire déjà chargé, mais à les vivre un peu différemment. L'une des étapes qui vous mènent à la rencontre de votre foetus est de vous accueillir. Que signifie "s'accueillir"? Tout simplement être là avec vous-même, pour vous-même, dans l'instant présent. Toute là. Sans vous juger."

L'amour de soi n'est pas une forme d'acceptation complaisante de nos défauts, de nos peurs ou de nos exigences mais une reconnaissance de la beauté, de la lumière et des qualités spécifiques que nous portons. Plus nous permettons de reconnaitre et de déployer ces aspects lumineux qui font partie de notre être profond, plus nos lourdeurs vont pouvoir s'alléger.


10 vues0 commentaire