• Marion Bellissen

Chaque enfant est unique et a des besoins différents!

J’ai remarqué au fil des années qu’une des blessures majeures que nous ressentons adulte est le sentiment de non reconnaissance : Nous apprécions d’être reconnus dans notre travail, par notre conjoint, nos amis etc… Et bien souvent, ce besoin fondamental de reconnaissance prend racine au moment de notre naissance. Accueillir son enfant sans projections, attentes et conditions est loin d’être facile. Je l’expérimente d’ailleurs tous les jours aves mes 3 enfants : Parfois je projette, je compare, je freine et j’impose…. Et parfois, je me rappelle aussi de cette blessure que ma petite fille intérieure a pu ressentir. Alors je descends mon niveau de pression et je lâche cette phrase toute simple (mais tellement puissante) « Mon amour pour toi est unique et je t’aime tel que tu es ». Ca fait du bien à tout le monde et ça met du carburant dans la confiance et l’estime de soi!! « L’enfant n’attend pas d’être reconnu comme étant le meilleur. Il attend d’être reconnu dans son droit d’exister et d’être qui il est sans être comparé aux autres ». Ce besoin de reconnaissance est déjà présent chez un bébé avant même sa naissance et il l’attend d’abord de sa mère. Accueillir et reconnaître la nature profonde de son enfant est le plus cadeau de naissance que l’on puisse lui faire. Laisser place à l’enfant réel en faisant le deuil de l’enfant imaginé ou idéalisé. Accueillir ce nouveau-né comme un être unique avec ses particularités, ses propres qualités et sa singularité.




5 vues0 commentaire